Les signaux et les traces : les algorithmes peuvent-ils manipuler la société ?

Affiche de la rencontre
visage de l'intervenant
Une rencontre avec Dominique Cardon

Informations pratiques

le 10 mai 2017 • 19:19
à Institut Henri Poincaré

Décrypter la logique et le fonctionnement d’un algorithme permet de comprendre comment peut se former le jugement que nous portons sur les choses et par conséquent les facteurs qui orientent notre comportement. Il est temps d’ouvrir la boîte noire des calculs pour éclaircir les enjeux culturels impliqués dans le développement du calcul algorithmique, et de s’émanciper ainsi du sentiment d’incompétence qui nous soumet à leurs effets. La plus générale conscience de l’influence des algorithmes dans une culture qui semble suivre un paradigme mathématique et prédictif de nos conduites, et qui souvent débouche sur des positions paranoïaques ou naïvement polémiques, trouve dans la perspective anthropologique de la recherche de Dominique Cardon une approche plus équilibrée, nous permettant de mieux aborder la façon dont le calcul aujourd’hui fabrique le social. Au prisme, entre autres, de la différence entre traces et signaux.