Géo-localisation et espace public : qui sont les inconnus pseudonymes ?

Affiche de la rencontre
visage de l'intervenant
Une rencontre avec Christian Licoppe

Informations pratiques

le 28 mars 2019 • 00:00
à Espace 71 (Montreuil)

La ville contemporaine en tant qu’espace public a été caractérisée comme un lieu où se côtoient et se rencontrent des étrangers, selon des modalités caractéristiques, telles que l’inattention civile de Goffman. Lorsque les citadins sont dotés de smartphones et d’applications géolocalisées (jeux, réseaux sociaux, « dating »), on montrera qu’ils ne se côtoient plus en tant que parfaits inconnus (qui ne sauraient rien des uns des autres en dehors de ce qui est disponible visuellement lors de la rencontre, ni non plus comme des connaissances. Cet exposé vise à cerner les modalités de ces rencontres mobiles et « équipées », et à montrer en quoi elles sont constitutives du type particulier d’espace public que peut proposer la ville connectée ou « augmentée ».